Une entreprise a déposé le bilan après avoir perdu des documents essentiels à son activité

Une entreprise a déposé le bilan après avoir perdu des documents essentiels à son activité

Certains documents sont tellement essentiels pour l’entreprise que leur perte peut mettre en péril son existence.

En 2010, l’agence Sygma s’est mise en liquidation judiciaire pour ne pas payer l’amende d’1,5 millions d’euros à laquelle la Cour d’Appel de Paris l’avait condamnée.

En 2003, Dominique Aubert demandait la restitution de clichés dont il avait confié l’exploitation à l’agence. Malheureusement celle-ci fut dans l’impossibilité de lui rendre 750 d’entre eux. Elle les avait perdu ! Or le tribunal a estimé qu’il y avait un préjudice car le photographe ne pouvait plus exploiter ses droits d’auteurs, source de ses revenus, ce pourquoi l’agence a été condamnée.

Il est surprenant qu’une entreprise perde ainsi des documents qui constituent pourtant son capital principal. Cet exemple montre surtout les risques (ils peuvent être maximum!) auxquels peuvent être confrontés les entreprises qui n’assurent pas une bonne organisation de leur archivage.

Chefs d’entreprise, dirigeants, avez-vous réfléchi aux risques que courent votre entreprise si elle perd des documents ?

Pour en savoir plus sur cette affaire, vous pouvez consulter cet article de l’AFP du 27 mai 2010.

Vanessa Gendrin