Ce titre d’accueil est un pied de nez aux idées reçues sur les archives. En effet, ne pensez pas que les archives sont seulement synonymes de vieux papier inutiles et poussiéreux.

Elles le sont parce que trop souvent c’est ce que « les gens » en font.

« Archives outragées, archives martyrisées ». Pourquoi tant de dégoût ?

Au contraire, elles sont produites dans le but de servir de traces de ce que l’on fait. Plus encore : elles sont les fruits précieux qui documentent nos actes et justifient nos droits.

Que serait notre société sans les archives. Comment agirait-on quotidiennement si nous n’avions pas d’archives ? Pourrait-on se défendre sans archives ? Que transmettrions-nous sans archives ?

Je vous propose à travers ce blog quelques écrits de ma plume. Je souhaite qu’ils vous fassent toucher du doigt leur richesse. Et qu’ils vous aident à mieux les traiter pour en tirer les plus beaux profits !

Bonnes lectures

Vanessa Gendrin